Bien débuter

Rédigé le -

Pour se lancer dans l'aventure Bleausarde, quelques investissements trés raisonables vous seront nécessaires.
Votre premier investissement sera une paire de chaussons d'escalade.
Chausson Ici des chaussons pour faire du 3 .....
Modèle PA de 1980
Ensuite vous allez confectionner un POF
Le pof tient son nom du son qu'il émet lors de son utilisation sur les blocs.
Pour cela vous récupérez un vieux torchon de cuisine.PofVous y placez un peu de colophane du droguiste du coin.pof Vous twistez la colophane dans le chiffon.
Pof
Vous faites un noeud avec un vieux lacet.
Pof
Vous avez en main l'équipement indispensable au Bleausard.
Le POF
Pof * une recherche sur le net avec les arguments "colophane +droguiste" vous indiquera où acheter en ligne de la colophane à prix raisonnable.

A quoi ça sert?

Le chiffon vous servira à supprimer du rocher et de vos chaussons d'escalade: la terre, le sable ou le lichen qui nuisent à l'adhérence indispensable au grimpeur. Vous limitez aussi l'impact de votre passage sur les blocs.
Hé oui! Le sable est un redoutable abrassif pour le grés qui reste une roche fragile.
Enfin l'adhérence est améliorée par la résine contenue dans la boule du POF.
Cette résine se dépose lorsque vous frappez la boule sur le rocher, là où il vous semble nécessaire d'obtenir le maximum d'adhérence.

Allié du POF votre deuxieme investissement est un tapis. Paillasson Il vous évitera de reposer les pieds dans le sable et améliorera le nettoyage des semelles Vous éviterez encore un peu plus la présence de sable.
En effet, le sable polit le grès lors des passages répétés
Il est le principal facteur de la dégradation des prises Paillasson Le tapis est à privilégier à la moquette qui absorbe l'humidité.
Celle ci nuit l'adhérence de vos chaussons.

Votre troisième investissement sera un crash pad. crash Le crash pad n'est pas indispensable pour vos premiers pas à Bleau. Vous pouvez trés bien vous en dispenser dès lors que vous ne vous aventurez pas sur des blocs de hauteur conséquente ou si les surfaces de réception de vos chutes présentent des risques: racine, petite ornière, etc... Dès lors que vous commencez à avoir une pratique régulière et que vous progressez dans les niveaux de difficultés, le crash devient indispensable. Vos vertèbres vous en seront reconnaissantes.

Vous pratiquerez la parade.
parade La parade consiste à limiter la vitesse et le déséquilibre du grimpeur lors d'une chute afin qu'il ne heurte le rocher ou le sol trop brusquement. La parade nécessite de porter une attention particulière au partenaire de grimpe. Elle sauve bien des situations qui pourraient avoir de facheuses conséquences.

Vous supprimerez vos traces.
La forêt est un milieu fragile parcouru par de nombreux visiteurs. L'ONF évoque des millions de visiteurs par an. Vous aurez donc à coeur de supprimer toutes formes de vos passages de quelque nature soient ils pour le bénéfice du plus grand nombre. Je vous encourage à vous rendre sur les deux sites web militants pour le développement d'une éthique envers les espaces naturels. Pas de théorie, des actes.
Mountain Wilderness
Sans Trace
Ici, vous avez accès à la fiche des bonnes pratiques du grimpeur en forêt. Fiche éditée par l'ONF et la FFME.
Christian Ch.
Pof@Bleau Noisy sur Ecole le 18 Aout 2013.