L'Idf, site majeur pour l'escalade en SNE.

Rédigé le - Aucun commentaire

L’Institut régional de développement du sport IRDS vient de publier un  dossier sur l’escalade en Île-de-France. Celui ci met en évidence l'importance de ce sport sur les sites naturels (SNE) et plus particulièrement à Bleau.

Voir le dossier

Sachant que l'observation et les études de l'IRDS portent notamment sur : ✔ les attentes et les pratiques sportives des Franciliens à tous niveaux, à toutes fonctions éducatives, compétitives, récréatives ainsi que leur évolution et les freins à leur développement ✔ l'offre proposée à la population francilienne par le mouvement associatif, les collectivités territoriales et les acteurs privés ; ainsi que la répartition de cette offre sur l'ensemble du territoire francilien ✔ l'emploi lié aux activités sportives ainsi que l'offre de formation préparant aux professions concernées ✔ la vie associative et l'implication des bénévoles dans le développement des pratiques sportives. On ne peut s'empêcher de penser qu'il y a là matière à faire valoir l'utilité publique de cette pratique sportive à l'autorité administrative qu'est la préfecture de la Seine et Marne qui pour mémoire a supprimé sans ménagement la participation des représentants des grimpeurs, des randonneurs et des autres usagers ayant une activité sportive ou de loisirs en forêt de Fontainebleau au comité consultatif scientifique et des usagers de la forêt et au comité de pilotage des sites Natura 2000 du massif de Fontainebleau. Malgré l'existence d'une pétition qui compte plus de 6300 signatures et d'une demande d'entrevue qui aurait permis d'expliquer l'importance de l'implication des bénévoles dans le développement des pratiques sportives et leurs contributions à la protection de la forêt, Voir ici le dossier transmis le 21 mars 2013. Aucune réponse n'a été apportée à la demande d'entrevue Cette étude démontre sans ambiguité que l'escalade à Bleau est une activité majeure, populaire et internationalement connue qui doit être représentée à part entière au comité consultatif scientifique et des usagers de la forêt et au comité de pilotage des sites Natura 2000 du massif de Fontainebleau comme ce fût le cas précédemment. Son éviction, témoigne que la préfecture est bien mal informée des actions menées par les associations de bénévoles citées dans cette étude et de leurs apports à la protection de cette "Forêt d'Exception". pdf

Ici, la composition des comités retenus par la préfecture dont ont été exclus les représentants des grimpeurs, randonneurs et autres usagers ayant une activité sportive ou de loisirs en forêt de Fontainebleau

Aucune place pour les grimpeurs? Cherchez l'erreur!

Lire aussi les réactions de: ✔ ChlapakBLOBleau.InfoKairn.comTL2Bleau Christian Ch. Noisy sur Ecole, le 18 mai 2013.